Nos actualités

isala offre des martenitsi aux femmes bulgares

Cette année en mars, les bénévoles d'isala ont donné des martenitsa aux femmes bulgares rencontrées sur les lieux de prostitution à Bruxelles. Une attention basée sur une tradition bulgare de don et de souhait de bonne santé.

La martenitsa est un petit bracelet ou un accessoire fabriqué avec des fils rouges et blancs, en laine, coton ou soie. La tradition veut que l'on reçoive la martenitsa en cadeau d'une autre personne le 1er mars, journée symbolisant le début du printemps (et appelée le jour de Baba Marta en Bulgarie), et qu'on la porte autour du poignet, sur le revers d'une veste ou dans la poche. On la garde sur soi jusqu'à ce qu'on voit un arbre en bourgeons, une cigogne ou une hirondelle ; on accroche alors la martenitsa sur un arbre en fleurs.

La tresse rouge et blanche symbolise plusieurs choses : la mère nature, l'équilibre entre le féminin (rouge, symbolisé par le personnage populaire Penda) et le masculin (blanc, symbolisé par le personnage populaire Pizho), mais aussi des voeux de bonheur et de bonne santé.

Lors de nos sorties terrain en mars, nous avons donné des martenitsi à plusieurs femmes rencontrées sur les lieux de prostitution, à Louise et Yser. Un moment d'échange touchant, qui a permis de parler de la Bulgarie, du printemps et des rêves de chacune.

 

 

 

 

Contactez isala par email : isalaasbl@gmail.com

Suivez isala asbl : Isala asbl sur Facebook isala asbl sur Twitter